Écouter le chant du vent

 2019, Installation éphémère, pétales de cerisier
Réalisée dans le cadre d'une résidence Culture/Santé 

Visible depuis les différents étages et chambres de l'hôpital d'Aire-sur-la-Lys, cette action éphémère et poétique cherche à restituer un instant vécu avec les résidents.


Par un matin de vent, les pétales virevoltent et s’introduisent à notre regard à travers les portes vitrées. «Cela me fait penser à l’Asie» me confie un résident, en effet, une coutume traditionnelle les «hanami» (signifiant littéralement : «contempler les fleurs») se veut être une invitation à partager un concept à la fois esthétique et spirituel : « l’empathie envers les choses » ou « la sensibilité pour l’éphémère ». Nous contemplons alors ce spectacle fugitif qui rythme les saisons, sujet à la fois aux discussions et aux souvenirs personnels.